Atelier thématique sur la gestion de projet immobilier collectif

Fonctionnement et conditions de réussite pour les projets immobiliers logeant plusieurs organismes

Affiche de l'atelier.

Date  : Vendredi 9 décembre, de 10h à 12h.

Inscriptions  : https://fr.surveymonkey.com/r/9Dec2022

Présentation de l’atelier

À partir d’études de cas, nous pourrons mieux comprendre les modèles de gestion et les bonnes pratiques qui favorisent la répartition des responsabilités et l’appartenance à tout projet immobilier collectif. Les études de cas présentées reposent sur des dynamiques très différentes.

Dans le cas du Centre de services communautaires du Monastère, la gestion, la planification des travaux et la coordination des priorités de développement passent par des processus centralisés, qui ne s’appuient pas systématiquement sur la capacité d’implication des organismes occupants.

Dans le cas du Regroupement de Lachine, les gestionnaires du projet collectif sont également les occupants. Ainsi, le fonctionnement du projet repose essentiellement sur une cogestion participative, portée par les organismes logés. Ce modèle permet de réduire les frais de gestion et donc, de garder le projet abordable pour les groupes occupants.

Les présentations seront suivies d’une période d’échange et de questions de la part des participantes et participants.

Panélistes

  • Christelle Le Bot, Directrice générale du Centre de services communautaires du Monastère.
    Ce bâtiment a été cédé graduellement à la communauté dès 1999. Confronté à des défis importants de mise aux normes, et situé dans un secteur patrimonial, ce projet immobilier à but non lucratif gère en continu différents travaux intérieurs et extérieurs depuis son démarrage, et il dessert actuellement 15 organismes.
  • Henri Chevalier, Directeur général de la CDEC LaSalle-Lachine, et cofondateur du Regroupement de Lachine, qui a ouvert ses portes en 2011.
    Ce projet est reconnu comme un exemple environnemental, car son rendement énergétique est supérieur à des bâtiments comparables, et son toit est végétalisé.